Rachel LUTGEN (Guitare)

La guitare a une place très importante dans ma famille. Très jeunes, mon frère et moi-même développons un intérêt pour cet instrument. Nous avons été inspirés par notre mère qui jouait de la guitare folk dans son adolescence. C’est à l’âge de 10 ans que je commence mon apprentissage de la guitare à l’académie Julien Gerstmans de Hannut avec mon frère. 

J’y apprends aussi le solfège et plus tard le violoncelle. 

Pendant 4 ans, je fais partie d’un groupe de musique du monde à cette même académie, appelé « Anuakeol ». Celui-ci a été une véritable révélation. J’ai découvert mon amour pour la musique du monde que je continue encore maintenant de cultiver. C’est là aussi que j’ai découvert l’improvisation. L’apprentissage par l’oreille était un élément majeur de ce groupe. 

Je réalise vite que la musique et plus particulièrement la guitare n’est pas qu’une simple passion, mais quelque chose de bien plus fort. Je veux en faire ma vie. En 2017, j’intègre précocement l’IMEP en tant que jeune talent dans la classe de Maria Nieves-Mohino et de Gaëlle Hyernaux. 

J’y ai depuis entamé mes études supérieures.  

HoraireTarifs, Inscription,

Océane NOEL (éveil musical)

La musique a toujours fait partie de ma vie, mon père étant trompettiste. Il a été totalement naturel de commencer moi-même cet instrument à 5 ans et de ne jamais m’en décrocher.

La musique a toujours fait partie de ma vie, mon père étant trompettiste. Il a été totalement naturel de commencer moi-même cet instrument à 5 ans et de ne jamais m’en décrocher.

Au fur à mesure des années, j’ai voulu me diriger vers des études qui me permettent de combiner ma passion pour la musique et la pédagogie, domaine qui m’a toujours intéressé. C’est pour cela que j’ai décidé en 2017 d’entrer à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie (IMEP) de Namur. Cette année fut décisive : ce métier était fait pour moi !

Mais je ressentais un manque, j’ai donc décidé l’année d’après de commencer un cursus en trompette également à l’IMEP.

Travailler à la Ronde me permet de réaliser un rêve que j’ai depuis quelques années : transmettre et éveiller cette passion que j’ai pour la musique.

HoraireTarifs, Inscription

Héloïse CARION (chant)

La musique a toujours été une évidence dans ma vie : je suis née dans une famille de mélomanes et le chant faisait tout simplement partie de mon quotidien. Très tôt, on m’inscrit à des cours de piano mais je sens bien que ma vraie passion, ce sont les instruments à vent. Le piano est bien vite remplacé par le solfège et la clarinette au Conservatoire de Verviers.  J’apprends à chanter en autodidacte, mais je fais de nombreux stages avec de merveilleux professeurs qui me laissent sur ma faim. Au fil des ans, je réalise que parmi mes nombreuses passions, le chant est à la fois mon plus grand bonheur et mon exutoire.

À 18 ans, après quelques années peu concluantes à l’université, j’ai pris la décision de me consacrer entièrement au chant et ai été admise dans la classe de Nicolas Dorian en chant pop à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur en 2017.

En suivant cette formation, j’ai l’occasion de me frotter à tous les genres musicaux, de la comédie musicale au rock en passant par la variété française. J’ai appris énormément de choses sur ce qu’il y a derrière la magie du chant, notamment grâce au modèle Estill, et éprouve énormément de plaisir à les partager avec mes élèves. Je suis convaincue que chacun d’entre nous a une voix qui ne demande qu’à être explorée.

HoraireTarifs, Inscription,

Alexandra DORY (flûte, éveil musical)

Petite déjà, la musique faisait partie de ma vie. A 5 ans, j’ai commencé l’éveil musical et la flûte à bec. J’ai ensuite été attirée par le son de la flûte traversière, et ai suivi le cursus complet de flûte traversière, musique de chambre, et formation musicale au Conservatoire de Verviers.

Cette période de ma vie m’a ouvert beaucoup de portes, j’ai pu prendre part à de nombreux projets et spectacles grâce à mon professeur de flûte traversière, Bernard LANGE.

J’y ai aussi un peu étudié le jazz, et ai eu la possibilité de faire découvrir la flûte à ma toute première élève (sous la surveillance de mon professeur bien entendu).

Je me suis ensuite naturellement dirigée vers l’enseignement supérieur musical et suis donc entrée à l’IMEP en 2015 , pour y suivre un cursus en flûte traversière.

Au fur et à mesure du temps, je me suis me suis dirigée vers la pédagogie et plus précisément la formation musicale, cursus là aussi rempli de projets musicaux et pédagogiques des plus formateurs. Entre-temps, j’ai fortifié mon expérience avec les enfants en travaillant comme animatrice lors des stages de l’International Music Academy. J’ai toujours eu une passion pour la pédagogie, l’enseignement, et partager un art comme la musique est pour moi le plus épanouissant des métiers.

HoraireTarifs, Inscription

Pierre VANLANCKER (éveil musical)

Actuellement étudiant à l’IMEP, je suis une formation pour être professeur de solfège dans quelques années.

J’aime les défis et je pense qu’avoir une classe de 3-5ans en est un 😉 J’aime caresser l’idée de transmettre une passion pour 1h ou plus. C est pour cela que chaque cours est basé sur un instrument ou style de musique différents, car c’est en formant à l’écoute des jeunes oreilles que l’on peut ouvrir des portes passionnantes.

Alors haut les cœurs et piano sous le bras, je pars enseigner les joies de Carnaval, Pâques , de l’opéra et des orchestres à vos enfants pour que chaque semaine l’atelier soit différent et attrayant.

HoraireTarifs, Inscription

Rachel BOHON (Parents-bébés, Atelier d’éveil, Préparation multi instrumentale)

Née dans une famille pourtant pas très musicienne, je suis néanmoins tombée dans la musique étant toute petite…

J’apprends la guitare dès 6 ans. Et puis, à tout bout de champs, je croque la vie en chanson…

IMG_3398

Pour la partie sérieuse de l’histoire, je me forme en pédagogie musicale à l’IMEP à Namur.

Mais la vie en musique est faite pour le rire et l’émerveillement… et plus j’avance dans ma profession, moins le public avec lequel j’exerce est âgé ! J’en suis au stade où les bébés me passionnent (nous avons donné naissance à 3 enfants) tout autant que la musique. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers un travail alliant la musique et les tout-petits.

Je reste accrochée à toutes les cordes qui me constituent… Je suis donc également professeur de guitare classique et puis simple choriste dans la chorale « Sonambule ». »

« Je respirais tout doucement, j’avais peur d’éveiller le temps

Qui dormait dans nos souvenirs et j’étais content. » (Y. Duteil)

HoraireTarifs, Inscription,

Maxime Ghesquière – Guitare (électrique)

Je suis entré en contact avec la musique à 8 ans, et apprend le saxophone et le solfège dans l’asbl « les Ateliers Musicaux ». C’est pourtant à 14 ans que découvre mon instrument de prédilection, la guitare, et que je poursuit ma formation dans une autre asbl namuroise: la Rock’s Cool, auprès de Jean-Luc Van Praet.
 
Une fois mes études de géographie terminées, je décide d’approfondir ma formation musicale et part à Berlin, pour intégrer l’Institut de Musique Moderne. Amateur de Rock et de musique acoustique, cette formation m’a permis d’élargir mes horizons musicaux et de collaborer avec de nombreux musiciens, tant sur scène qu’en composition.
 
Revenu en Belgique, je donne depuis un an des cours de guitare acoustique et électrique à des élèves d’âges et de goût musicaux variés. Pendant mes cours, l’apprentissage se porte à la fois sur la guitare et sur l’appréciation de la musique au quotidien.
 
 Je suis également actif depuis 2010 dans le groupe « Hyde », qui sort son premier album en 2015.

Bastien GOFFETTE – Guitare

J’ai commencé la guitare à l’âge de 12 ans. J’accroche vite à l’instrument, surtout à partir du moment où je me mets à toucher à différents styles. Je continue donc à apprendre la guitare classique à l’académie de Bertrix et je fais d’abord de la variété, puis du rock. Je m’achète ma première guitare électrique et je rentre dans un groupe où nous faisons du rock et du punk. Sur la fin de ma participation dans ce groupe, je prends la basse électrique pendant un peu plus d’un an. Par la suite, j’aurai l’occasion de toucher au jazz et au flamenco.
En 2012, je rentre à l’IMEP, dans la classe de Marie Mohino. Ca a été pour moi l’occasion d’approfondir mes connaissances de l’instrument et de la musique en général. J’ai également été formé à la pédagogie, si bien que, en 2017, j’obtiens mon diplôme de master didactique.
Je suis sortis de l’IMEP avec une passion encore plus affirmée pour les prestations et la composition, ce qui me pousse à continuer ma formation en guitare au conservatoire de Tilburg, aux Pays-Bas pendant un an, en parallèle à un autre master en écriture musical (analyse et imitation des plus grands compositeurs) à l’IMEP que je poursuis toujours.
Cette même passion m’a amené à former avec des collègues guitaristes (dont Valentin qui travaille à La Ronde des Musiciens) un projet nommé Pagaille! Nous proposons une formation en trio et en quatuor dans deux répertoires différents. L’ensemble Pagaille ! est basé à Namur et donne régulièrement des prestations.
 

Cédric LAMBERT (Harmonica)

Ayant découvert l’harmonica en 2006, j’ai appris à maîtriser cet instrument de manière autodidacte et en suivant divers stages et master classes.

Je me suis naturellement dirigé vers le blues et autres musiques américaines où l’harmonica est fort présent. Depuis quelques années, je me produis régulièrement avec une formation axée vers ces styles musicaux. J’ai aussi travaillé d’autres styles dont la musique irlandaise, klezmer, le jazz manouche…

Mes cours s’adressent tant aux débutants complets qu’aux harmonicistes ayant déjà un peu d’expérience et désirant se perfectionner ou travailler certains domaines précis.

La connaissance du solfège n’est pas requise. Je favorise l’aprentissage “à l’oreille”, en commencant par des mélodies simples, des tablatures pouvant être réalisées si besoin.

Des notions de réglage de l’instrument et d’accordages alternatifs peuvent être abordées pour ceux qui le désireraient.

Matériel nécéssaire:

  • Un harmonica diatonique en do (dans un premier temps)
  • De quoi prendre des notes.

HoraireTarifs, Inscription,

Léonie MOHIMONT (Piano)

10603542_10204642966614359_4021737387860854821_n-e1435579102586Aussi loin que remontent mes souvenirs, j’ai toujours été attirée par le piano et j’ai évoqué l’envie de le pratiquer dès mon plus jeune âge.

Je me suis inscrite au Conservatoire de Namur Balthasar- Florence à huit ans, en solfège et en piano.

Immédiatement, j’ai ressenti un profond respect et une admiration pour mes professeurs de piano.

Ces derniers m’ont transmis leur passion et m’ont permis de m’épanouir via la musique. Depuis lors, le métier de professeur de piano est devenu pour moi le métier idéal. 

En 2008, je me suis inscrite à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie en piano dans la classe de Fabian Jardon. J’ai obtenu mon diplôme de Master Didactique en juin 2014. J’enseigne le piano depuis plusieurs années et j’aime autant travailler avec les enfants qu’avec les adolescents ou les adultes.

Mon plus grand souhait est de partager ma passion pour la musique !

HoraireTarifs, Inscription,

Nil Perez Barreto (Fondateur)

nil

« J’ai commencé la musique à deux ans, en passant des heures sur un petit orgue qu’on m’avait offert… »

A 7 ans, j’ai étudié le violon, puis le piano et le solfège en cours particulier pendant quatre ans.

C’est là que j’ai acquis les bases et la technique qui m’ont permis d’être autodidacte par la suite, et de multiplier les expériences musicales: batteur dans un groupe de rock, étude de la musicologie et du jazz à Montpellier, choriste Gospel…

Passionné par le développement de l’individu et son lien avec la musique j’ai suivi des cours de Psychologie et de musicologie à l’université de Montpellier.

Après avoir obtenu l’Agrégation pour l’Enseignement Secondaire Inférieur en Pédagogie Musicale à l’IMEP  de Namur, j’ai travaillé pendant 6 ans comme professeur de piano et d’éveil musical à «La chaise musicale ». C’est là que j’ai découvert ma passion pour la transmission de la musique pour tout les âges et tous les publics (de 9 mois à 99 ans, et pour personnes handicapées).

C’est naturellement que m’est venu le désir et l’inspiration pour créer ma propre école de musique en 2011: La Ronde des Musiciens où l’apprentissage et la pratique musicale se veulent ludique, dynamique et accessible.

Afin d’enrichir ma pratique je suis avide d’acquérir de nouveaux outils et suit régulièrement des formations dans divers domaines: enseignement du piano aux personnes autistes (méthode certifiée APTE AUTISME), introduction au langage des signes adapté aux bébés, formation aux  musiques vertes  (fabrication et utilisation d’instruments à partir d’éléments de la nature), ateliers « Parents conscients« : pour des outils éducatifs…

A présent, j’ai la joie de pouvoir transmettre le outils acquis par mon expérience lors de formations que je proposes au grand public et aux spécialites sur l’animation musicale, l’introduction au Ukulélé et l’autorité et la gestion de groupe.

Je propose également d’apporter la pratique ludique de la musique dans le milieu des entreprises avec un service original de Team building ou pour animer des conférences.

HoraireTarifs, Inscription,

José Rodriguez – Violon

Né de parents mélomanes, mais pas du tout musiciens… Sans aucune expérience, ils m’ont guidé vers la musique assez vite à l’âge de 6 ans. A ce moment-là, je commence la flute à bec avec laquelle je découvre la musique, elle m’avait permis une initiation musicale pratique et agréable.

A l’âge de 9 ans j’ai découvert ma vraie passion : le violon… Ma carrière violonistique débute grâce au programme de renommée internationale « El Sistema » où quelques ans plus tard, j’ai réussi être partir de l’Orchestre National des jeunes et des enfants du Venezuela, orchestre qu’en 1998 reçoit le titre de l’artiste de l’UNESCO pour la paix.

En 2010, j’ai eu le plaisir de gagner la place de violon tuttiste dans la célèbre « Teresa Carreño Orchestra du Venezuela », avec laquelle j’ai été dirigé par d’éminents chefs d’orchestre avec lesquels je participe à plusieurs concerts en Europe et notamment dans les salles de concert aussi prestigieuses que le « Berliner Philarmonie », le Concertgebouw d’Amsterdam, le Royal Albert Hall de Londres, la Honzerthaus de Vienne, la Scala de Milan,…

Diplômé de l’ « Universidad Nacional de las Artes à Caracas », et Master Spécialisé avec « La Plus Grande Distinction » à L’institut Supérieur de Musique et Pédagogie « IMEP»je démarre un autre Master didactique avec l’intention d’aborder ma deuxième passion: la pédagogie, discipline dans laquelle je me perfectionne dans la classe du prestigieux professeur George Tudorache.

HoraireTarifs, Inscription,

Syméon SFORZA – Cornemuse

« Né d’un père musicien, j’ai fait mes débuts à l’âge de 13 ans à l’académie d’Eghezée, une des seule académie à proposer un cours de cornemuse. C’est ainsi que j’ai commençer après un an de solfège les cours au près du prestigieux  Jean-Pierre Van Hees, docteur en musique de l’université de Leuven. J’ai poursuivit mon cursus pendant 8 ans durant lequel j’ai intégré le groupe folk de l’académie, Solsifolk. »

 

HoraireTarifs, Inscription,

Larissa SHIGINA (Piano)

005 (1)
J’ai commencé le piano à l’âge de 8 ans et je ne compte plus jamais arrêter !
 
J’ai fais mes études en Russie et quand je suis arrivée en Belgique, j’ai sentie le besoin de continuer à partager ma passion pour la musique. J’ai donc fait un master didactique en piano à l’IMEP.
 
Je suis mère de deux enfants et j’apprécie énormément de travailler avec les enfants quelque soit leur âge.
J’enseigne le piano depuis 15 ans et c’est ma plus grande passion.
 

Julienne THONARD (Harpe celtique)

Je viens d’une grande famille musicienne, qui m’a guidé vers la musique assez vite. J’ai commencé la harpe vers  mes 8 ans au Conservatoire de Verviers.   J’ai rapidement joué pour des occasions comme les  mariages, fêtes, anniversaires… J’ai aussi fait un concert solo. Depuis 2014, je poursuis des études en harpe à l’IMEP (Institut de Musique et de Pédagogie). Mon souhait est d’être professeur de harpe et de partager mon savoir et ma passion pour la harpe.  

HoraireTarifs, Inscription,

Elodie VAINQUEUR (Formation musicale, saxophone, trompette, clarinette)

J’ai commencé la trompette et le saxophone à 5 ans et j’ai eu la chance d’avoir un professeur qui m’a transmis sa passion.

Inscrite dans la fanfare du coin, j’ai terminé 1er sax alto solo à l’ensemble « motivation ».

Au bout de ma 9ème année d’académie, j’ai décidée de me lancer entièrement dans la musique. Je suis entrée en « option musique » à l’athénée royale Vauban de Charleroi, où j’ai pu m’épanouir autour de cours divers et variés, qui m’ont menée au conservatoire de Namur où je suis actuellement.

Ma curiosité naturelle m’a conduite à apprendre d’autres instruments tels que le bugle, la basse (électrique), le piano et le trombone…

J’ai le plaisir d’enseigner depuis plusieurs années au sein de stages musicaux et à La Ronde des Musiciens en tant que professeur de cuivre. Le sentiment que m’inspire l’évolution et l’épanouissement de mes élèves me confirment mon désir de transmettre comme je l’ai reçu, ma passion de la musique !

HoraireTarifs, Inscription,

Pierre-Angel VERDUYCKT – Accordéon

J’ai commencé l’accordéon à l’âge de 6 ans et c’est à 16 ans que j’ai eu un « coup de foudre » pour la musique. Je suis monté sur un grand nombre de scènes de ma région, pour entrer au conservatoire de Namur à 20 ans. Deux ans après, me voici professeur dans deux ASBL, dont « La Ronde des Musiciens ».

Ce qui me plaît le plus dans la musique c’est d’être sur scène et de transmettre le plaisir de jouer de l’accordéon à mes élèves.

Valentin ANCIAUX (Guitare classique, électrique et d’accompagnement)

« C’est à l’âge 13 ans que j’ai commencé la guitare électrique en autodidacte, jouant à l’oreille des chansons de groupes Punk, Rock, Metal… Après avoir exploré la musique Blues et Jazz, je décide à l’âge de 17 ans de donner une chance au répertoire classique, auquel j’accroche immédiatement, touché par les sonorités de la guitare classique et intrigué par les accents étranges du répertoire contemporain. Je suis des cours de guitare à l’académie de musique d’Arlon et intègre 2 ans plus tard l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie de Namur (IMEP), où  j’étudie la guitare classique auprès de Maria-Nieves Mohino et Gaëlle Hyernaux. En 2018, j’entre dans la classe de composition de Claude Ledoux au Conservatoire Royal de Mons. »

« Le but de mon cours de guitare est avant toute chose l’épanouissement de l’élève par le biais de l’apprentissage d’un instrument, en l’occurrence la guitare classique ou électrique. Cela passe dans un premier temps par un apprentissage technique (psychomotricité main gauche – main droite spécifique à l’instrument), ainsi qu’une compréhension du fonctionnement de l’instrument, d’une partition ou tablature, de la musique… Tout cela de manière progressive, au rythme de l’élève. Les styles et répertoires vus au cours sont déterminés au fil des leçons, en fonction des envies de l’élève et de ses capacités. »

Robert FOHAL (ukulélé)

Une base de solfège à 10 ans, 2 ans de Conservatoire en guitare classique à 16. A 18 je découvre la basse électrique que je joue pendant 50 ans dans différents groupes et styles musicaux : rock, blues, variété.

Bien plus tard, je me mets à la Contrebasse pour pratiquer du blues, du Brassens et autres, accompagner une école d’accordéonistes,… pour ensuite découvrir – magnifique cadeau d’anniversaire – le ukulélé !

Avec ce « petit bout de bois », si l’on s’y tient un minimum – on peut arriver assez rapidement à se détendre et à jouer tout style de musiques, folk, jazz, pop, rock…

Au départ d’une structure simple, petit à petit, les accords s’enchaînent autour des mélodies que l’élève – en fonction de son âge et de ses souhaits – apprécie ou que je suggère en fonction de la progression. Et sans stress !

Avec 3 accords (do, fa, sol) très faciles à plaquer sur le manche, vous pouvez déjà jouer pas mal d’airs connus. Et tout çà sans crampes ni tendinites…

Ukulélément ! Bob

HoraireTarifs, Inscription

Amarda ELEJAZ (Piano)

Je vis à Namur depuis 2015 et j’ai commencé à enseigner après la conversion de mon master reconnu par l’État belge. J’enseigne dans une école privée à Bruxelles et plus récemment à la Ronde des musiciens. Ayant une bonne connaissance de plusieurs langues étrangères (anglais, italien, allemand), j’aimerais partager mon expérience avec des personnes de tous âges et de tous niveaux passionnés de piano !

HoraireTarifs, Inscription

Julien LAMQUET (Guitare)

Je débute la guitare (électrique) à l’âge de 15 ans, en faisant une première année en autodidacte. Je me suis ensuite dirigé vers une asbl l’année suivante dont le style musical était le rock. J’y suis resté 6 ans en tant qu’élève, ainsi qu’une année en tant que professeur pour guitaristes débutants. Au cours de cette période, j’ai pu découvrir et travailler plusieurs genres comme le blues, le rock/hard rock, ainsi que le metal qui est devenu l’un de mes favoris. 

Je débute la guitare (électrique) à l’âge de 15 ans, en faisant une première année en autodidacte. Je me suis ensuite dirigé vers une asbl l’année suivante dont le style musical était le rock. J’y suis resté 6 ans en tant qu’élève, ainsi qu’une année en tant que professeur pour guitaristes débutants. Au cours de cette période, j’ai pu découvrir et travailler plusieurs genres comme le blues, le rock/hard rock, ainsi que le metal qui est devenu l’un de mes favoris. 

À l’âge de 20 ans, je décide d’intégrer plusieurs groupes (reprise pop/rock, composition rock et metal), qui m’ont permis de mettre un pied sur la scène. C’est à ce moment que je réalise à quel point j’ai ce besoin de jouer de la musique avec des gens, mais aussi pour des gens. 

2016 est l’année où je prends une décision importante, celle d’entamer des études supérieures en musique. Je rentre donc à l’IMEP en guitare, dans le but de réaliser un master didactique, n’ayant pourtant jamais touché de près ou de loin à la musique classique. C’est donc un challenge pour moi, mais j’adore apprendre de nouvelles choses. 

Lorsque j’enseigne, j’aime partager ma passion. Peu importe l’âge ! La transmission fait pour moi partie des choses les plus importantes.

HoraireTarifs, Inscription

Valentine OSTER (éveil musical, violoncelle)

En tant que professeur de violoncelle, j’essaie au maximum de développer l’oreille,  notamment grâce au chant. Chez moi, pas de violoncelle sans chanson! Ainsi, nous allons commencer par explorer le répertoire folklorique et traditionnel de nos régions.

De plus, je suis intimement convaincue que le travail en groupe est, dès le début, essentiel à la formation de tout musicien. C’est pourquoi je joue la plupart du temps avec mes élèves!

Pour les enfants, j’essaie au maximum de combiner mon expérience dans l’éveil musical avec mes cours afin que l’élève puisse s’épanouir au maximum et apprécier le travail de l’instrument.

En conclusion, peu importe qui vous êtes et quels bagages vous avez, vous êtes le/la bienvenu/e pour découvrir ce « gros » instrument au son si doux et chaleureux!

HoraireTarifs, Inscription

Sabine PLISKA (Eveil Musical, PMI, Piano)

C’est à 2 ans et demi que j’ai découvert des talents de composition sur le vieux piano de mon grand-père. Mes parents ont décidé de m’inscrire à l’âge de 5 ans dans l’académies de Fontaine-l’Evêque puis dans celle de Nivelles à mes 12 ans. Je me suis plutôt spécialisée dans le piano classique,  mais j’ai également suivi 3 ans de piano jazz dans l’académie de Nivelles.

Depuis que j’ai commencé la musique, j’ai toujours voulu en faire mon métier pour pouvoir partager cette passion qui me tient tant à cœur. Pour moi, l’enseignement de la musique est très important, car la musique fait partie intégrante de notre vie, et je pense que, pour pouvoir en profiter un maximum, il faut pouvoir en connaître les grandes lignes.

C’est pour cela que j’ai décidé de m’inscrire à l’IMEP à Namur pour obtenir mon Agrégation d’Enseignement Secondaire Inférieur en Pédagogie Musicale. En septembre 2017, j’ai eu le bonheur d’être diplômée.

J’ai fait mes premiers pas en octobre 2017, en temps que professeur d’éveil musical dans l’asbl MUSICANTO à Yvoir où je continue à m’épanouir . Et c’est en janvier 2018 que j’ai rejoint La Ronde des Musiciens pour poursuivre mon aventure musicale en animant des ateliers parents-bébés, des ateliers d’éveil musical, des stages, des animations en maison de repos et en hôpital psychiatrique, du team building en entreprise et des ateliers chant choral.

Je vais bientôt suivre la formation APTE autisme pour pouvoir enseigner le piano aux personnes autistes et porteuse de handicap.

Lorraine Roudbar – clarinette

Le son boisé et chaleureux de la clarinette m’a tout de suite attirée vers cet instrument… C’est à l’âge de 8 ans que je commence à produire mes premiers sons à l’Académie de Musique de Beauraing. Mon professeur devient très vite mon modèle et me donne profondément l’envie de suivre ses traces.

A la sortie de mes études secondaires, je décide de me lancer dans la musique de manière professionnelle et entre à l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie (IMEP) de Namur.

Après cinq années d’études au sein de la classe de clarinette de Jean-Luc Votano, j’obtiens mon diplôme de Master didactique en clarinette en juin 2019.

En tant que musicienne, je souhaite continuer d’évoluer dans ce monde incroyable qu’est la musique au travers de projets variés mêlant celle-ci à toutes formes d’art. J’ai déjà pu réaliser cette ambition en intégrant, par deux fois, mon instrument au théâtre.

En tant que professeur de clarinette, je suis convaincue que tout le monde est capable d’apprendre la musique, et ce, à tout âge. Avec ou sans bagage, vous êtes les bienvenus ! Il faut simplement avoir l’envie d’apprendre cet art qui nous accompagne chaque jour.

Mon objectif est d’amener l’élève à prendre confiance en ses capacités, et, tout en suivant son propre rythme, d’exploiter son potentiel au maximum afin qu’il se dépasse et s’amuse !

Enfin, je suis convaincue des bienfaits de la musique sur le développement global de l’enfant.

C’est dans l’Art que l’homme se dépasse définitivement lui-même. (Simone de Beauvoir)

HoraireTarifs, Inscription,

Hughes GALLEZ (Batterie)

Ayant baigné dans le rock des années 1970-80 qu’écoutait mon père mélomane et musicien, je commence à apprendre la guitare rythmique et à chanter à l’âge de 12 ans. J’intègre plusieurs groupes de rock et de funk, dont un qui est un tribute du groupe que j’admire le plus, les Red Hot Chili Peppers. Lors des répétitions avec cette formation je me sens plus attiré par la batterie que par le micro. C’est à l’âge de 15 ans que mon père, ayant ressenti cette profonde attirance, m’offre ma première batterie. C’est le coup de foudre ! Je m’engage alors dans un apprentissage autodidacte de l’instrument et travaille par conséquent énormément mon oreille, tentant sans cesse de perfectionner celle-ci. Éclectique, je me plais à écouter un tas de styles musicaux qui me nourrissent et je reproduis les patterns rythmiques que j’entends. Je découvre le jazz assez rapidement et c’est alors un deuxième coup de foudre. En 2016, je prends la décision de commencer l’apprentissage du solfège rythmique au Conservatoire de Namur Balthasar- Florence avec l’excellent David Lomazzi comme professeur. C’est alors que je me rends compte de l’importance et de l’aide primordiale que m’apporte la théorie dans mon rapport à l’instrument. Je continue mon cursus avec passion et décide de commencer à transmettre mon amour des percussions en donnant des cours.

Je mise sur un apprentissage humain et personnalisé basé sur l’échange mutuel. En effet, je pense avoir beaucoup de choses à apprendre des élèves. Cet apprentissage a également pour objectif de susciter la curiosité en matière d’écoute, qui est à mon sens essentielle dans l’éveil et l’évolution musicale, en prenant soin de ne jamais faire fuir avec trop de théorie, même si celle-ci reste nécessaire dans le parcours de l’élève. Le but primordial de la musique reste avant tout de prendre du plaisir et d’en donner. Je propose d’ailleurs d’accompagner l’élève à la guitare et au chant afin que celui-ci puisse ressentir rapidement le plaisir et la magie qui ressort lors d’une session live avec un autre musicien.
Enfin, j’ai joué dans le groupe Mellow Steez, avec lequel j’ai eu la chance de faire beaucoup de prestations scéniques et d’enregistrer plusieurs morceaux en studio.

HoraireTarifs, Inscription,